samedi 30 janvier 2021

1928 Nouveau Francfort // Ernst-May-Haus

walk-frankfurt.com

Ouverte en 2010 dans le lotissement Römerstadt à Francfort-sur-le-Main, une maison du milieu des années 1920 conçue sous la direction d'Ernst May a été reconstituée en logement témoin sous le nom de Ernst-May-Haus par la Ernst-May-Gesellschaft avec ses meubles et ses objets quotidiens caractéristiques du « Nouveau Francfort ». Le lieu semble anecdotique, bien peu de visiteurs laissent des commentaires sur Google et c'est même le 100e lieu sur 400 à visiter à Francfort selon Tripadvisor.de ! Quel dommage ! Mais il faut bien avouer que l'Existenzminimum imaginé pour le "social" par ces pionniers modernes fait bien moins rêver que les logements imaginés pour les "classes moyennes" après la Seconde Guerre mondiale - figuré par les appartements témoins dans les villes reconstruites et qui m'agitent dans ce blog... Le "social" et le "moyen", ce n'est pas très différent, c'est juste que l'un vient du côté gauche et l'autre du côté droit, et qu'ils ne parviennent pas à se toucher. 

Tout le monde connaît la fameuse cuisine de Francfort de Margarete Schütte-Lihotzky, mais qui regarde autour ? Pas grand monde. La mythologie du « style international » a une telle obsession du métal et du grandiose que l'on en oublie tout le reste, principalement les besoins de monsieur-madame Tout-le-Monde. Car oui, l'esthétique non-ostentatoire et le bois modeste étaient déjà présents dans l'idéal d'Ernst May. Cette découverte confirme qu'il reste un récit de la Modernité à écrire, plus détaillé, moins loin de l'humain. Personne ne connaît les Franz Schuster möbel !  Et pourtant, il s'agit d'un point d'origine sur les meubles par éléments, cousins pauvres des casiers luxueux présentés par Le Corbusier dans son pavillon de 1925 (édités par Cassina, dans une version encore plus luxueuse, sous le nom LC20)... On croit toujours en France que le principe corbuséen des casiers se fait connaître pour la première fois chez le même Corbu, au salon d'automne de 1929 (sans oublier René Gabriel dans sa version bois)... Mais on les découvre ici dans le Aufbau-Möbel Programm datant de 1928. Les dates sont serrées, car l'idée est là, la modernité est rapide et se synchronise, reste à la mettre en œuvre pour qu'elle se démocratise.

Franz Schuster est inconnu en France, voici ce qu'en dit Wikipedia.de : « Franz Schuster (né le 26 décembre 1892 à Vienne, Autriche-Hongrie, † 24 juillet 1972) était architecte et designer de meubles autrichien. Socialement engagé, il est l'un des protagonistes du Neuen Bauens. [...] De 1928 à 1933, il fut chef de la section du logement et de la décoration intérieure à la Städelschule ; entre 1933 et 1936, il fut secrétaire général de l'Association internationale du logement à Francfort. En1927–1931, il travaille sur le Nouveau Francfort d'Ernst May, où il participe à la planification de la mise en œuvre des cités de Römerstadt et de Westhausen. »

Ci-après, les images de la maison témoin...


photographies : frankfurt-tourismus

photographies : frankfurt-tourismus

photographies : frankfurt-tourismus

photographies : frankfurt-tourismus


https://docplayer.org/58200857-Margarete-schuette-lihotzky-bauen-und-design.html - page 96