samedi 25 mai 2013

Chaise pliante // Jacques Hitier

chaise pliante Tubauto, Art et décoration N°7, 1947

Après l’énigme du fauteuil d’école maternelle Mullca (crée vers 1949), une autre s’ouvre autour de Jacques Hitier avec la célèbre chaise pliante Tubauto, celle que l’on trouve dans les pique-niques au bord de la Nationale-7 et sur les grands Transatlantiques. Implicitement datée des années 1960 et présentée comme une nouveauté particulièrement fonctionnelle et élégante lors de la récente exposition consacrée au paquebot France, il a été possible d’en retrouver la trace dix ans auparavant, le plus souvent illustrée dans sa version économique (modèle nommé « Route ») – et régulièrement utilisée par Jacques Hitier dans ses articles et stands (Jacques Hitier – modernité industrielle, éd. Piqpoq, 2012). Celui-ci n’en revendique pas la paternité comme c’est toujours (malheureusement) le cas pour les meubles qu’il juge plus utilitaires que décoratifs, fruits de l’ingénierie plus que du dessin. Cependant, en lisant le numéro d’Art et décoration daté de septembre 1947 (n°7), dans l'article consacré au Salon des arts de la table organisé par Art et Industrie dans les Studios Harcourt, nous trouvons déjà une version luxueuse (« Baccara », cf. Showroom), celle qui sera rééditée pour le bateau France quinze ans plus tard… Un gouffre temporel s’ouvre sous nos yeux ! Nous voici même quelques mois avant l’année admise pour l’entrée de Jacques Hitier dans l’entreprise Tubauto… Ne croyons pas au hasard, et n’oublions pas que le designer rôde alors au milieu des grands industriels du meuble tubulaire. Signalons qu’en 1944, il travaille déjà pour Biénaise afin de réaliser en bois la célèbre chaise métallique de la marque - celle qui se plie latéralement. Il est fort possible que Jacques Hitier ait offert à un concurrent un modèle plus cossu, pliable frontalement. Enfin, cette chaise que l’on trouvait déjà exceptionnelle pour les années 1960, devient extraordinaire en 1947 même si la variante "Route" disponible dans la valise Kiss-Ply n'arrive qu'un peu plus tard, comme le montre un article daté de 1949 où l'on découvre encore un vieux modèle Tubauto - toujours pliable latéralement.



Art et décoration, n°7, 1947

Art et décoration, n°7, 1947

Meubles et décors, mai 1953

chaise "Baccara" et première version de la valise "Kiss-Ply" avec ses chaises pliables latéralement


Nouvelle version "Kiss-Ply" avec les chaises "Routes" (modèle de 1952) via Meubles et décors, mai 1953

stand Tubauto, salon des arts ménagers, vers 1953, archives Hitier (droits réservés)

chaise "Route", collection GG

valise"Kiss-Ply", collection GG