samedi 10 décembre 2011

Interiors // deux petites vidéos


Quelques vidéos tombent sur les intérieurs. On rédécouvre enfin l'habitation par l'intime - échappant un peu au formalisme architectural et au paysagisme urbain. Pour preuve, l'équerre d'argent remise pour la réhabilitation d'un ensemble hard french par des archis osant dire "détruire, c'est gaspiller" (Frédéric Druot, avec Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal), questionnant les habitants et les habitudes, redonnant dignité à l'humble. Petit tour vidéo dans les pays scandinaves où cette question travaille depuis longtemps...

Some videos about interiors. Finally, we rediscover housing through private life - escape architectural formalism and urban landscaping. The proof: french award "Equerre d'argent" given to rehabilitation of a social housing rehabilitation - the architect say "destroy, is a waste" (Frederic Druot with Anne Lacaton and Jean-Philippe Vassal), questioning residents and habits, restoring dignity to the humble. Video little tour in Scandinavian countries in wich this issue has a long history ...


Merci à Hubert Lempereur qui m'a indiqué cette première "performance" que l'on imagine facilement dans le cadre de l'Appartement témoin Perret. L'espace intime peut être productivement détourné - reconstruit, offrir du beau alors que rien, vraiment rien, ne le laissait présager. Funny Games, en comédie musicale.


Merci à Edith Navellou, rencontrée dans l'Appartement, et qui m'a indiqué un autre film : Kitchen stories.  rappelons juste qu'une étude suédoise statistico-rationaliste a été importée en France dès 1945 et a influencé les recherches de Marcel Gascoin dans son modèle d'organisation des cuisines, présenté à l'Exposition de 1947. Un évènement historique revisité ici - sous l'angle des années 1950 - alors que nos statisticiens adoptent une allure étrangement ethnologique.