vendredi 21 octobre 2011

Guy Lagneau // école Paul-Bert (1/2)

via Construire le musée imaginaire, éditions Somogy

Au Havre, les 50 ans du Musée Malraux - actuellement (re)nommé Muma - marquent l'occasion de (re)découvrir l'architecte Guy Lagneau et l'Atelier LWD. Les articles du catalogue évoquent une première expérience de l'architecte au Havre, entre 1951 et 1955 : la construction de l'école Paul-Bert dans le quartier d'Aplemont. Pour meubler la section maternelle de cet important groupe scolaire, Guy Lagneau fait alors appel à Marcel Gascoin (voir aussi Guy Lagneau // école Paul-Bert 2/2) ...

In Le Havre, the 50th anniversary of Musée Malraux - the Muma - mark an opportunity to discover the architect Guy Lagneau (LWD factory). Catalog items evoke a first experience of the architect in Le Havre, between 1951-1955, the construction of the Paul-Bert school in the district of Aplemont. To furnish the nursery section of this important school group, Guy Lagneau asks for help Marcel Gascoin ...



A l'intérieur du catalogue, deux photographies du groupe scolaire sont indiquées Fonds "Guy Lagneau", elles sont plus précisément situé dans le Fonds des Dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme, sous-dossier de correspondances entre l'ATEA et le ministère des Affaires culturelles à l'IFA (133-IFA-12/1). La date de 1955 figurant dans le CV de Guy Lagneau reste approximative, celle de 1952 indiquée par l'Inventaire général parait plus réaliste relativement à la commande effectuée auprès de Marcel Gascoin (signalée dès mars 1951 dans un article de la revue L'Architecture d'Aujourd'hui, voir ArchiRès) et à la rencontre entre Guy Lagneau et Reynold Arnould qui le conduisît à réaliser la Maison de la Culture au Havre.


via catalogue Somogy (fonds Lagneau, ph. Fernez)

carte postale Tito, tampon 1957, voir delcampe.fr

Sittué dans le quartier d'Aplemont sur le plateau nord-est de l'agglomération havraise, ce groupe scolaire (actuellement divisé en Paul-Bert 1 et Paul-Bert 2) est un ensemble d'imposants bâtiments en structure de béton armé avec parements de briques et disposant de très grandes baies ouvrant au sud. Le rez-de-chaussée fonctionne à la manière des "écoles ouvertes". Maintenant, cherchons à en savoir un peu plus sur le mobilier en faisant un tour sur le site copainsdavant, et voyons ce que nous réservent les photographies d'écoliers... Oui, la "patte" de Marcel Gascoin est bien là dans les sections maternelles. Des tables carrées, rectangle ou en trapèze couvertes de cordoual dont les bords sont renforcés par des baguettes de bois. On y découvre aussi une petite chaise où apparait une fente centrale (type tabouret trèfle), un modèle pour les petites sections modifié pour ne pas basculer vers l'arrière. Ces meubles sont visiblement modulaires afin de pouvoir travailler isolément ou en groupe.


maternelles 1962 via Copainsdavant


maternelle 1964 via Copainsdavant


maternelle 1965 via Copainsdavant

Deux autres photographies en 1973 montrent que les meubles tiennent encore, dans les petites et grandes sections, après 20 ans d'usage : preuve de leur robustesse. La couleur du cordoual est bien là : rouge, bleu, vert foncé. Aujourd'hui, où sont ces meubles ? On peut toujours chercher mais, visiblement, ils ont été remplacés une première fois à la fin des années 1970, puis le mobilier est changé environ tous les dix ans.


maternelle 1973 via Copainsdavant

>> SUITE : Guy Lagneau // école Paul-Bert (2/2)